header banner
Default

Est-ce que halal est une "douille" dans ce produit de charcuterie?


Vous faites régulièrement vos courses dans un magasin Auchan, Carrefour, Intermarché ou encore Casino. Il vous arrive de passer devant le rayon halal dans lequel se trouvent des marques que vous connaissez bien : Isla Délice, Réghalal, Fleury Michon et autres Oriental Viandes. Et il y a ces produits qu’il vous est impossible de nommer, et dont vous ignorez tout. Ou presque.

Des produits halal sans marque

VIDEO: Werenoi - Guadalajara (Clip Officiel)
Werenoi

Soit la charcuterie halal en image ci-dessous, dont la marque n’est certainement pas « le chorizo dinde bœuf halal », simple mention descriptive. Nous avons là un produit dit « sans marque ».

Pour se faire une place dans le frigo des consommateurs, l’entreprise qui le fabrique mise uniquement sur un visuel, aux motifs orientalistes et à l’inspiration très… Monoprix. Le prix, argument massue, fera le reste. Ou plutôt l’essentiel.

Le chorizo dinde bœuf halal d'Oriental viandes

Si sur le marché du halal on mise plutôt sur des stratégies de marques (qu’on espère) fortes, il arrive pourtant que des entreprises bien installées choisissent aussi de commercialiser une gamme sans nom. Ce fut le cas en 2013 du leader Isla Délice avec son cachir halal à un euro.

Cachir halal à un euro Isla Délice

Avant de revenir sur les motivations d’un tel choix, voyons d’abord qui est derrière ce chorizo dinde bœuf halal, et tous les produits de la même gamme.

Oriental Viandes et sa gamme « sans marque »

VIDEO: SESSION FREESTYLE avec MIG, Leto, Sasso, Fresh La Douille, Opinel 21, Saamou Skuu... #PlanèteRap
SkyrockFM

Législation oblige, un produit sans marque n’échappe pas aux exigences de traçabilité. Tout consommateur doit pouvoir identifier aisément l’entreprise qui le fabrique ou le commercialise, grâce aux informations figurant sur l’emballage.

Pour notre chorizo, il suffit d’abord de lire ce qui est indiqué au bas donc de l’emballage : « Service consommateurs. SN Salvo, Z.A. de Florivole, 88640 Grandes-Aumontzey ».

SN-Salvo-Oriental-Viandes-Granges-Aumontzey-jpg

On peut se contenter de cette information. Mais on peut aussi choisir d’aller plus loin en faisant et en savoir rapidement plus grâce au site Open foods facts.

Il apparait alors que derrière  SN Salvo (Société Nouvelle Salaisons vosgiennes), il y a la société, autrement plus connue des consommateurs musulmans, Oriental Viandes.

Poursuivons nos recherches, cette fois en consultant… la liste des ingrédients — peu ragoûtante — du produit sans marque « le chorizo dinde bœuf halal ».

Composition du chorizo sans marque

VIDEO: #LEFAUSSAIRE - ON REFAIT LES ORÉO !
Xavier Pincemin

Viande de dinde (origine UE), viande de bœuf halal (origine UE), gras de bœuf halal (origine UE), protéine de pois, sel, dextrine, paprika, sirop de glucose, épices, sucre, arôme naturel, dextrose, arôme de fumée, stabilisants (E450i, E451i), antioxydants (E326, E301), conservateur (E250), colorant (E160c). 49 g de viande de dinde halal, 46 g de viande de bœuf halal et 22 g de gras de bœuf halal utilisés pour la préparation de 100 g de produit fini.

Regardons de plus près la composition du chorizo bœuf dinde d’Oriental Viandes. C’est la même, comme chacun peut le vérifier par exemple sur le site de Carrefour.

Composition du chorizo Oriental Viandes

VIDEO: Utiliser la gélatine en poudre | #PatisCoach
Patis Coach

Viande de dinde (origine UE), viande de bœuf halal (origine UE), gras de bœuf halal (origine UE), protéine de pois, sel, dextrine, paprika, sirop de glucose, épices, sucre, arôme naturel, dextrose, arôme de fumée, stabilisants (E450i, E451i), antioxydants (E326, E301), conservateur (E250), colorant (E160c). 49 g de viande de dinde halal, 46 g de viande de bœuf halal et 22 g de gras de bœuf halal utilisés pour la préparation de 100 g de produit fini.

Il s’agit bien du même produit, du même chorizo, commercialisé sous deux emballages différents.

Oriental Viandes chorizo

Pourquoi commercialiser des produits sans marque ?

VIDEO: 🔧COMMENT TESTER UNE AMPOULE ? 🔵
storman

Si les raisons pour lesquelles des entreprises font le choix du sans marque sont multiples, l’objectif final est souvent (toujours) le même : gagner des parts de marché, grâce notamment à des coûts réduits. Au grand dam parfois des consommateurs.

A l’instar des marques premier prix ou des marques de distributeurs (MDD), les produits sans marque sont vendus à des tarifs plus intéressants que ceux des marques nationales. Pour autant, cet avantage concurrentiel n’est pas toujours une bonne nouvelle pour les consommateurs : vendre sans marque, c’est aussi, pour certaines entreprises, écouler des produits de piètre qualité mais à forte marge sans y associer leur image. Les consommateurs n’y voient que du feu, tandis que les profits gonflent.

Ce n’est de fait pas le cas ici d’Oriental Viandes. Joint par Al-Kanz, Bahri Ouzariah, son directeur général, explique la stratégie adoptée par les contraintes imposées par les enseignes de la grande distribution (Carrefour, Auchan, Intermarché, Casino, etc.) : « La commercialisation d’une marque s’accompagne d’une part de diverses dépenses (marketing, force commerciale, accompagnement, budget de référencement et autres frais payés aux distributeurs), d’autre part d’une contrainte spécifique : les enseignes de distribution ne mettent en rayon qu’une partie — dite « obligatoire — de nos gammes. A nous ensuite de déployer des moyens financiers et humains pour convaincre les chefs de rayons de proposer les produits restants. »

Recourir au sans marque, poursuit Bahri Ouzariah, permet de passer outre cet écueil : « nous proposons aux enseignes une nouvelle gamme réduite, quatre, cinq, six produits, qui se retrouvent proposés aux consommateurs sans que nous ayons à déployer une débauche de moyens. Ces produits sans marque sont, à intervalle régulier, commandés automatiquement par le distributeur. »

Oriental Viandes peut ainsi « occuper le terrain, assurer une présence dans la grande distribution et mettre à disposition des produits plus accessibles. »

Alors douille ou pas douille ?

VIDEO: Une tarte gianduja pas comme les autres... (Recette de Cedric Grolet)
Charles & Ava

Voilà quelques mois, un internaute, @Solifuge10 nous fit part de son étonnement en découvrant les produits d’Oriental Viandes sans la marque Oriental Viandes. Et sans certification.

@Alkanz j'ai besoin de ton avis , merci d'avance
La je sens la douille…
Rt en masse svp pic.twitter.com/cy6CNlat3I

— Netanyahuest1batard (@Solifuge10) September 23, 2022

Sur chacun des emballages, pas de marque, pas de certification, simplement le mot halal en arabe et en français, et le nom des produits « Le Sec Nature », « Délice de Poulet ». Est-ce une « douille » ? Autrement dit une tromperie, une arnaque, comment il en existe tant sur le marché du halal.

S’agissant de l’absence de marque sur l’emballage, nous venons d’en voir les raisons. Quid de l’absence de certification ? Là encore, la réponse est simple : comme nous l’avons vu en février dernier, Oriental Viandes a quitté l’organisme de certification, et partenaire historique, de la mosquée d’Evry pour celui de la mosquée de Paris.

Lire – Certification halal : Oriental Viandes quitte la mosquée d’Evry pour la mosquée de Paris

Tout comme en 2013, après le divorce d’Isla Délice d’avec son certificateur AVS, il a fallu attendre plusieurs mois pour que le logo de l’ARGML (association rituelle de la grande mosquée de Lyon) n’apparaisse sur les produits de l’industriel, il faudra que s’écoule un certain temps pour que sur la gamme sans marque d’Oriental Viandes apparaisse le logo de la mosquée de Paris.

Ainsi, pour paraphraser @Solifuge10, cette charcuterie n’est pas à proprement parler une douille. Malgré tout, nous rappellerons deux points :

– la certification halal selon la mosquée de Paris consiste à délivrer à ses partenaires industriels des certificats et l’autorisation d’apposer son logo sur leurs produits. Pour autant, pas plus que la mosquée d’Evry et que d’autres certificateurs, elle n’exige ni opère des contrôles permanents, indépendants et systématiques sur site (abattoirs, centre d’élaboration des viandes, etc.). Contrairement à la mosquée de Lyon ou à l’association AVS, la mosquée de Paris n’emploie pas ses propres contrôleurs. Ajoutons qu’elle autorise l’abattage mécanique, l’assommage sur les bovins et l’électronarcose sur les ovins, les caprins, les dindes et autres poulets, laquelle « conduit quasi systématiquement à la mort des volailles », depuis l’imposition d’une instruction technique en juillet 2021.

– Oriental Viandes comme l’ensemble des industriels qui occupent les rayons halal de la grande distribution propose des produits ultra-transformés, de mauvaise qualité, à la composition qui laisse à désirer (nitrites et autres additifs déconseillés, voire dangereux, sucre, viande séparée mécaniquement, etc.). Aujourd’hui, comme hier, la charcuterie de tous ces producteurs demeure chimiquement halal, à l’instar de leurs pizzas, de leurs plats préparés et autres conserves.

Si tout est bon dans le cochon, il en est tout autrement sur le marché de la viande halal.

Sources


Article information

Author: Michael Lee

Last Updated: 1699629722

Views: 1024

Rating: 3.7 / 5 (119 voted)

Reviews: 87% of readers found this page helpful

Author information

Name: Michael Lee

Birthday: 1948-09-20

Address: 124 Reid Crest, Robertstown, CT 79270

Phone: +3822844172510472

Job: Graphic Designer

Hobby: Cycling, Painting, Magic Tricks, Drone Flying, Cocktail Mixing, Origami, Board Games

Introduction: My name is Michael Lee, I am a Adventurous, Gifted, accomplished, venturesome, persistent, variegated, unwavering person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.